Le shiatsu en prévention

Le shiatsu En Prévention, pensez y !

La légende dit qu’au Japon les patients payaient leur maître shiatsu uniquement si ils ne tombaient pas malade. Dans le cas inverse….

cela voulait dire que le thérapeute n’avait pas su voir les dérèglements du patient et ré-harmoniser le ki.

Les patients allaient voir leur thérapeute régulièrement, en prévention.

C’est une logique différente de la société occidentale.

En effet, en Occident : Tout va bien, on ne fait rien.

C’est en cas de symptômes que l’on commence à s’inquiéter pour sa santé, que l’on consulte ou on attend que cela passe….

 

Parfois, on attend tellement longtemps que l’on s’habitue aux symptômes. C’est notre deuxième peau.

Quand on pose la question au jusha : « depuis combien de temps avez vous cette douleur ? », on peut nous répondre : quelques mois et puis pendant la séance on découvre que les mois se sont transformés en années, et on n’a pas vu le temps passé. On ne prend pas soin de soi !

Nous sommes dans un pays ou l’accès aux soins reste accessible et l’éventail de médecines complémentaires est large, osons franchir le pas et s’occuper de soi plus régulièrement.

Recevoir un shiatsu une fois par saison vous allégera de bien des maux.

On révise bien notre véhicule très régulièrement (changement filtres à air, vidange…..). Nous entretenons plus notre voiture que nous mêmes. On fait voiture neuve mais pas peau neuve !

Qu’arrive t’il à votre véhicule quand on ne fait pas de révisions ? Il tombe en panne.

De la même manière si nous ne prenons pas soin de nous, nos poumons, nos liquides corporels (sang, lymphe….), notre vessie, notre énergie….peuvent être atteints et des blocages plus ou moins importants peuvent apparaître.

Il est important de prendre conscience que notre corps à besoin de se poser, que l’on s’occupe de lui tout simplement, grâce au shiatsu.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *