Restez en mouvement, faites du Do-In !

Nous avons vu dans un article précédent que le premier « pilier » pour être en bonne santé, était le souffle. Sans respiration, pas de vie.

Aujourd’hui je vous propose un autre pilier  de bonne santé : Le mouvement

En effet, que se passe t-il lorsque notre corps est à « l’Arrêt » : l’énergie ne circule pas et c’est là qu’apparaît des difficultés. Exemples : lorsque des patients sont alités, on peut voir apparaître des escarres sur des points essentiellement de tensions (sacrum, ischions, talons). Une personne ayant un membre platré a souvent une perte de la masse musculaire, la difficulté de bouger l’articulation… le membre se fige plus qu’à l’ordinaire… Avez vous déjà fait un long trajet assis (avion, train, voiture ..)?
Que se passe t-il pour la plupart d’entre nous au niveau de l’abdomen ? Notre ventre gonfle, on se sent plus lourd, le syndrome de 2ème classe apparaît (problème aux jambes, jambes lourdes et pieds gonflés) Imaginez si nous restions comme cela pendant des jours, des semaines entières….

Le mouvement est nécessaire au bien être physique, à la vie . Dans sa définition de la santé l’OMS écrit: « c’est un état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement à l’absence de maladie ou d’infirmité« .

Il faut donc « bouger » pour être en bonne santé.

Le mouvement va faire circuler l’énergie, le sang, la lymphe et cela sans que nous en ayons conscience.

Quelque que soit la discipline de bien être que vous choisirez, faites le dans la bonne humeur, et en prenant du plaisir. Ne choisissez pas une discipline pour son effet de mode ou son esprit de compétition, cela finira par vous lasser car vous ne le ferez pas avec joie. Ne vous lancez pas dans le jogging si vous détestez courir, ou parce que il s’agit d’une pratique « tendance ». Il existe une montagne d’offres, ne vous focalisez pas sur un courant/pratique.

Le fait juste de marcher vous apportera du mouvement externe (bras, jambes..) mais aussi un mouvement interne (viscères, les tissus…. ).

Le Do-In permet de se mettre en mouvement à son rythme et peut se pratiquer de 5 à 99 ans !

Je pratique depuis plusieurs années maintenant le Do-in. Le Do-in a été créé par Shizuto Masunaga. Il l’utilisait déjà dans son shiatsu avec également l’Ankyo. En 1960 il créa au Japon son école de shiatsu des méridiens : le Iokai shiatsu.

Il souhaitait mettre au point une technique de bien-être pour les « patients » sans faire appel aux praticiens shiatsu. De ses nombreuses et longues recherches sur les méridiens, naquit la pratique du Do-in.

Le do-in est accessible à tout le monde. Il suffit d’un petit espace pour en faire.

Nous apprenons tout d’abord à bien respirer (voir article sur le souffle), pour que cette respiration, ces souffles nous accompagnent tout au long de notre pratique du do-in. Chacun va à son rythme.

Le do-in, pratiqué quotidiennement, vous apportera non seulement une meilleure respiration, mais également une meilleure connaissance de votre corps. Vous repérerez ainsi rapidement les blocages, vous saurez mobiliser une zone.

Pour être en forme, l’esprit et le corps ne devrait faire qu’un, en cela le do-in vous aidera.

Vous ressentirez rapidement les effets bénéfiques du Do-In.

J’ai eu de nombreux retours en ce sens. Lors d’un cours que je donnais en région Parisienne, il y avait une dame (âgée) qui avait mal partout, elle dormait mal, elle n’était pas bien dans sa peau.

La semaine qui suivit la première séance elle me dit : « Marianne je n’ai pas eu mal aux cervicales, au dos, je me sentais bien, légère« ..Elle était alors très motivée pour continuer régulièrement les séances.

Cet article vous a plu?  Vous souhaitez avoir un cours d’essai? N’hésitez pas à me contacter pour en savoir plus.

Je vous propose des séances au sein de mon cabinet situé à la Rochelle, mais également en plein air quand le temps le permet ! Je peux aussi me déplacer chez vous (nous verrons ensemble les conditions).

 

soufflesshiatsu.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *