Nouvelles mesures face au nouveau confinement

Le cabinet de shiatsu restera ouvert pendant toute la durée du confinement, sauf futur avis contraire.

Voici ce que notre Syndicat (S.P.S) nous recommande:

après les précisions du Premier Ministre Jean CASTEX apportées le jeudi 29 octobre 2020, nous constatons les dispositions qui vont s’appliquer lors du nouveau confinement adapté instauré par le Président mercredi soir pour une durée de 4 semaines à partir de ce même jeudi soir minuit. Parmi les nouvelles dispositions nous avons noté plus particulièrement : « Pour les déplacements qui permettront aux professionnels de se rendre sur leur lieu d’exercice, il sera nécessaire de présenter un justificatif professionnel à tout contrôle. » « Le télétravail est une obligation pour les travailleurs, salariés ou indépendants, qui peuvent exercer leur activité à distance. Ceux qui ne peuvent pas effectuer toutes leurs tâches à distance peuvent se rendre une partie de leur temps sur le lieu de travail. » Ce qui est notre cas. Et sur le site servicepublic.fr : «Tous les professionnels du soin, ceux du service à la personne, notamment de l’aide à domicile ou de la garde d’enfants, peuvent poursuivre leur activité. » On peut considérer que les seuls « spécialistes en shiatsu » peuvent à priori continuer à recevoir leurs clients dans le cadre de leur titre professionnel et du code NSF afférent : 330 (spécialités plurivalentes des services aux personnes) sous réserve d’une notification écrite du ministère du travail contraire. En outre nous sommes professionnels libéraux non règlementés et pas artisans ou commerçants ce qui implique que nous travaillons de manière indépendante et seul.

D’autre part le code APE de référence est le 8690F « Activités de santé humaine non classées ailleurs » peut justifier la nécessité d’une consultation. Pour bénéficier d’une attestation (à télécharger sur le site servicepublic.fr) de déplacement dérogatoire vos receveurs devront cocher la case : « Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés et l’achat de médicaments » ce qui nécessitera de votre part d’envoyer une confirmation de rendez-vous pour consultation avec date, heure et motif.
Les services dispensés devront toutefois se réaliser en appliquant strictement les consignes de sécurité que nous vous avons déjà communiquées dans un protocole sanitaire permettant d’accueillir les patients dans les meilleures conditions possibles d’hygiène et de sécurité au sein de vos cabinets. Ce protocole précise notamment :
• Port du masque obligatoire pour le receveur et le spécialiste
• Respect d’un intervalle entre chaque consultation permettant l’aération et la désinfection des surfaces en contact avec les patients • Condamnation des sanitaires ou désinfection systématique après chaque passage,
• Réduction de la durée de présence des receveurs en salle d’attente • Réduction des contacts sociaux en limitant le nombre d’accompagnant au strict minimum pour les patients mineurs.

 

Merci à vous tous pour votre confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *